Expression des groupes politiques

GRAND DÉBAT NATIONAL

La concertation est pour nous un élément essentiel à l’implication des citoyens dans la gestion de la commune, voire de la nation.

Développer la démocratie locale était un des engagements forts de notre programme lors des dernières élections municipales. Au sein du conseil municipal, nous prônons et défendons toujours la concertation car associer les citoyens concernés à la prise de décisions permet d’en améliorer la pertinence.

Aussi, lorsque le Président de la République a décidé de lancer ‘le Grand Débat National’, en réponse à la colère des ‘Gilets Jaunes’, nous avons salué cette ouverture démocratique conforme à nos valeurs et décidé de nous y impliquer. C’est pourquoi, en tant qu’élus, nous avons accepté d’animer les quatre thèmes du grand débat lors de la réunion organisée le 11 février par l’association Craponne à Venir qui nous soutient.

Chaque participant a pu exprimer son avis dans un contexte parfois animé mais toujours respectueux de l’écoute, de la compréhension et du respect de la parole d’autrui. Des propositions très intéressantes ont été émises concernant la fiscalité, les services publics, la transition écologique et la démocratie. Elles font l’objet d’un compte-rendu diffusé sur le site gouvernemental du grand débat national et sur le blog de «Craponne à Venir».

Toutefois, à ce jour, nous restons extrêmement dubitatifs sur les conclusions que le gouvernement tirera des milliers de contributions déposées et sur les décisions qu’il prendra. Se pose aussi la question du rôle du Président de la République qui « court de villes en villages » pour soi-disant recueillir les doléances des français. Mais n’est-ce pas pour redorer l’image ternie d’un président pratiquant une politique néo-libérale, déconnecté de la réalité du quotidien des ménages les plus modestes et sourd aux revendications des citoyens? Et en même temps, Monsieur le Président ne prépare-t-il pas, par ses multiples interventions sur le territoire, les prochaines élections européennes aux frais des contribuables ? Affaire à suivre... !

METRO LIGNE E : LYON / TASSINLA-DEMI-LUNE

La concertation publique lancée jusqu’au 6 mai 2019 nous invite à nous positionner sur le choix du tracé du futur Métro E et à nous prononcer sur les attentes et les besoins en matière d’accès aux stations (parcs relais, stations vélos, aires de covoiturage…).

Les transports sont un des outils indispensables au développement économique et à l’attractivité des territoires. La ligne E du métro est une avancée majeure pour la desserte de l’Ouest lyonnais, une alternative crédible et attractive au « tout voiture » qui est encore malheureusement trop présent sur notre commune.

Il est donc important d’exprimer nombreux notre soutien à ce projet qui se trouve en concurrence avec des projets sur l’Est lyonnais.

Nous ne pouvons pas continuer à subir La politique d’urbanisation massive soutenue par la majorité municipale actuelle, sans une contrepartie qui améliore le quotidien des craponnois. Tassin-la-Demi-Lune, Craponne sont de plus en plus asphyxiées par une circulation automobile croissante, qui sature les axes principaux aux heures de pointe, génératrice de pollution et d’allongement du temps de trajet domicile-travail.

Il est important de souligner l’enjeu environnemental de ce projet et la nécessité qu’il soit bien pensé en amont avec la création de parcs relais afin de limiter les flux de voitures venant des communes plus à l’ouest.

Considérons ce projet comme une chance pour Craponne et ayons pour objectif, à l’horizon 2040-2050, un prolongement de la ligne E en suivant le tracé de LEOL, avec une station en centre-ville de Craponne qui permettra à la ville de poursuivre sa mutation et aux craponnois d’adapter leurs modes de déplacement.

Pour l’heure afin que l’accès au futur parking relais de 1000 places prévu à Alaï ne génère pas de trafic supplémentaire sur Craponne et ne conforte pas le Maire et son équipe dans leur idée de créer une voie de délestage par la Voie Romaine, Il est important de veiller à la construction en amont de parcs relais et à l’augmentation des cadences de bus au départ de ces derniers.

Apaisée, libérée du trafic automobile excessif qui transite quotidiennement par Craponne, menaçant notre santé et celle de nos enfants, notre commune pourra alors, avec une réelle volonté politique, donner plus de place aux modes doux.

Nous défendrons avec vigueur et détermination, le bien-fondé de ce projet.

MOBILISONS-NOUS POUR LA CRÉATION DU MÉTRO LIGNE E ET « SPORTONS » NOUS MIEUX !

  • Un ticket pour la ligne E !

Lundi 11 mars 2019 a débuté, à l’initiative du Sytral, la concertation préalable à la création d’une future ligne de métro E avec une station « terminus » implantée à Alaï. Cette concertation est engagée pour deux mois. Elle a pour but de recueillir les avis des habitants de l’ouest lyonnais sur trois points : le choix du tracé (station « arrivée » à Bellecour ou à Hôtel de Ville), les zones à définir pour les stations (Libération et Ménival ou Constellation), enfin l’optimisation de l’accessibilité aux stations. Toutes les Craponnoises et tous les Craponnois sont concernés et biensûr plus largement les habitants de notre territoire. Comment participer activement à cette concertation ? C’est simple : il suffit de donner son avis sur le site dédié : https://metro-e-sytral.fr/ ou encore d’assister à l’une des réunions publiques programmées. N’hésitez pas à donner votre avis, et passez le message autour de vous. C’est maintenant ou jamais ! Chacun mesure en effet l’impact que constituerait la création de cette ligne E sur la réduction des durées de déplacement vers le centre de l’agglomération de Lyon.

  • Olympie 2 dans les starting blocks !

Avec le printemps, de nouvelles pousses émergent de la terre Craponnoise. Le bâtiment d’Olympie 2 qui abritera le nouveau Dojo, une salle de boxe, des vestiaires et une salle de convivialité rentre dans sa dernière phase pour une inauguration promise en juin. Superbe nouvelle pour les sportifs craponnois qui bénéficieront dès la rentrée de cet équipement flambant neuf, complétant le complexe sportif situé sur le stade Neveu.

Joyeux printemps à toutes et à tous.