Ville verte

 

Lors du Conseil Municipal du 25 avril 2016, la Municipalité a voté l'adhésion de la commune à la charte régionale d'entretien des espaces publics "objectif zéro pesticide dans nos villes et villages". 

L'objectif zéro pesticide c'est : 

  • protéger la santé des habitants et des agents de nettoiement,
  • protéger la ressource en eau,
  • améliorer la biodiversité et préserver la qualité du paysage,
  • respecter l'environnement et les écosystèmes naturels. 

La présence de végétaux sur les trottoirs de Craponne, au pied des arbres, n'est pas le signe d'un manque d'entretien. Cette flore spontanée est utile à la biodiversité et doit retrouver sa place dans l'espace urbain. 

Le désherbage ne doit plus être la seule et unique solution d'entretien. L'utilisation de techniques alternatives seront de plus en plus utilisées : paillage des sols, désherbage mécanique, désherbage thermique, végétalisation contrôlée...

En février 2019, la Ville de Craponne a obtenu le label "zero pesticide" !
Aujourd'hui, les agents municipaux n'utilisent plus aucun produit phytosanitaire.

Le zéro pesticide, c'est aussi pour les particuliers !

Depuis le 1er janvier 2019, la loi Labbé interdisant aux collectivités d'utiliser des pesticides chimiques sur les espaces verts, forêts, voiries ou promenades accessibles ou ouvertes au public a évolué. Elle est entrée en vigueur pour les particuliers sur l'ensemble du territoire : elle interdit l'achat, l'usage et la détention de tous les produits phytosanitaires de synthèse pour les jardins, potagers, balcons, terrasses et plantes d'intérieure.

Les bons gestes

Optez pour les désherbants naturels :

  • eau bouillante salée, eau des cuisson des pâtes/riz/pommes de terre, à verser sur les herbes indésirables. L'eau salée brûle la racine et l'amidon asphyxie les plantes,
  • vinaigre blanc (1L pour un demi-litre d'eau),
  • herbicides d'origine végétale vendus en jardineries.

Où rapporter les pesticides ?

Bidons, bouteilles, flacons, sprays et autres contenants, qu'ils soient vides, souillés ou avec un reste de pesticides, doivent être rapportés en déchetterie ou en point de collecte temporaire, si possible dans leur emballage d'origine. Il ne faut en aucun cas les jeter à la poubelle, ni les déverser dans les canalisations.

Déchetteries les plus proches :

 

La Métropole de Lyon a finalisé la révision de son Plan Climat. Aujourd’hui, il fixe des objectifs ambitieux à l’horizon 2030, qui ne seront atteints que si le territoire tout entier se mobilise : communes, entreprises, associations, citoyens. C’est dans ce cadre que la ville de Craponne a souhaité poursuivre son implication en matière de développement durable.

Le 28 novembre dernier, elle a rejoint de manière officielle la démarche de la Métropole en signant, aux côtés de 140 autres partenaires, le PCAET (Plan Climat Air Energie Territorial) et en  identifiant les actions phares à mettre en oeuvre. De nouvelles initiatives, qui s’inscrivent dans ce plan d’actions, seront ainsi lancées dans les mois et années à venir, telles que la sensibilisation aux éco-gestes dans les services municipaux ou encore le développement du photovoltaïque sur certains équipements municipaux.

Plus d'infos sur le site internet de la Métropole de Lyon

 

 

Depuis fin 2005, la Municipalité a adhéré et s'est inscrite dans le projet d'Agenda 21 du Grand Lyon : "Agir pour le 21ème siècle". En 2006, la Commune s'est dotée de son propre Agenda 21.

Dans le domaine environnemental, ce programme a été décliné en plusieurs actions : 

  • la mise en place de pistes cyclables et le projet de création d'un mail piéton,  

  • la démarche Haute Qualité Environnementale (HQE) pour l'habitat, les bâtiments communaux et les locaux d'activités économiques (choix des produits, des systèmes de construction ayant un faible impact environnemental, la gestion des énergies, de l'eau, des déchets, etc.), 

  • les outils de planification et de protection des ressources en eau (réservoirs de récupération d'eau de pluie pour l'arrosage des parterres de fleurs et des espaces publics, mise en service de puits existants sur la commune), la gestion des déchets (mise en place du tri sélectif en porte à porte depuis septembre 2009) et la propreté des espaces, 

  • l'intégration des critères environnementaux et du développement durable dans les marchés publics (pose de panneaux photovoltaïques, etc.).

     

 

30 % des oiseaux ont disparu de nos villes ces quinze dernières années ! Partant de ce constat, le service des espaces verts de Craponne en partenariat avec l’association Horizon d’Ailes (composée d’étudiants de l’école Centrale d’Ecully) ont installé, début février 2019, dix nichoirs à oiseaux sur les principales zones naturelles, les parcs et les écoles publiques de la Commune.

En décembre 2019, elle a réalisé le nettoyage des 10 nichoirs. Les résultats définitifs d'occupation pour l'année sont très positifs puisque 6 nichoirs ont vu naître au moins une portée d'oisillons d'espèces variées sur la commune :

  • à l'école Soupault, les enfants ont eu la chance d'avoir une nichée de mésanges bleues,
  • la crèche Bib et Bul a accueilli une portée dont il est difficile de définir l'espèce à la vue du nid. Peut être est-ce des sittelles torchepots qui y ont élu domicile... 
  • des mésanges charbonnières ont profité du nichoir posé à la résidence Saint-Exupéry,
  • des mésanges bleues ont niché dans le nichoir près de l'Espace culturel Eole,
  • le parc du pré au cheval a vu lui aussi des mésanges bleues dans son nichoir,
  • enfin, le nichoir devant la mairie a eu lui aussi du succès avec sa nichée de mésanges charbonnières.