Cadre de vie et Développement Durable

Lutte contre le moustique tigre : comment agir ?

Le moustique tigre est un petit moustique tigré très agressif. Particulièrement nuisible et parfois porteur de maladies graves, il se développe à proximité des habitations. Des gestes simples peuvent empêcher sa prolifération.

Publié le

 

Le moustique tigre ne cesse d'étendre son territoire d'implantation : la moitié des départements de la Région est déjà concernée. L'implication de tous dans cette lutte est donc primordiale.

En Région Auvergne-Rhône-Alpes, la surveillance du moustique tigre est organisée par L’EID Rhône-Alpes, un établissement public qui a pour principale mission de lutter contre la prolifération des espèces de moustiques nuisibles pour l'homme.

Adopter le bon geste : le priver d'eau !

Le moustique tigre pique principalement à l'extérieur des habitations (jardins, terrasses, balcons) et essentiellement la journée, avec un pic d'aggressivité au lever du jour et au crépuscule.

Comme tout moustique, il recherche des endroits où l'eau stagne (petits récipients, soucoupes, réserves d'eau...) pour y effectuer une partie de son développement.

Pour éviter sa prolifération, suivez ces recommandations :

  • Coupelles sous les pots de fleurs, vases, gamelles pour animaux, pieds de parasols : videz-les régulièrement (au moins une fois par semaine) ou supprimez-lez,
  • Seaux, matériel de jardin (brouettes, arrosoirs), récipients divers : videz-les puis retournez-les, ou mettez-les à l’abri de la pluie,
  • Bidons de récupération d’eau : recouvrez-les à l’aide d’un filet moustiquaire ou de tissu, en vous assurant que les moustiques ne pourront pas accéder à l’eau,
  • Bassin d’agrément : introduisez des poissons, qui mangeront les larves,
  • Gouttières, rigoles recouvertes d'une grille : curez-les pour faciliter l’écoulement des eaux,
  • Jetez les objets inutiles : boites de conserves, pneus usagés...

Téléchargez le dépliant de prévention sur le moustique tigre et la check-list complète des bons gestes à adopter.

Le reconnaître et signaler sa présence

Le moustique tigre est très facile à identifier grâce à ses rayures noires et blanches présentes sur le corps et sur les pattes qui lui donnent un aspect très contrasté.

C’est un moustique de petite taille (plus petit qu’une pièce d’un centime d’euro) ne dépassant pas 1 cm d’envergure.

Sa période d'activité se situe du 1er mai au 30 novembre.

Si vous pensez avoir observé un moustique tigre près de chez vous, n'hésitez pas à le signaler aux autorités sanitaires via le portail de signalement dédié.