Population

COVID-19 : informations sur le port du masque dans le Rhône

Le département du Rhône a été placé en zone de circulation active du Covid-19 dite « rouge ». Pour faire face à la recrudescence des contaminations au coronavirus, Pascal MAILHOS, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, préfet du Rhône a décidé de renforcer et d’adapter les mesures liées à la lutte contre le virus.

Publié le

Aussi, à compter du mardi 1er septembre, le port du masque devient obligatoire dans l’espace public pour toute personne de 11 ans et plus dans les villes de Lyon et Villeurbanne. Une tolérance sera accordée aux cyclistes et joggers durant leur activité sportive.

Dans toutes les communes de la Métropole de Lyon et du département du Rhône, le port du masque sera obligatoire :

  • dans les transports en commun et les lieux publics fermés : centres commerciaux, musées, cinémas, salles de conférence…
  • à proximité des gares, des arrêts et stations de transports en commun
  • dans les écoles, collèges, lycées et facs et autres écoles du supérieur
  • à proximité des écoles, collèges, lycées, facs dans un rayon de 50 mètres
  • à l’extérieur dans un lieu public si vous êtes plus de dix
  • sur tous les marchés alimentaires

Les contrôles seront donc renforcés sur les lieux de circulation active, à savoir la voie publique, les établissements recevant du public (ERP), notamment les bars, restaurants et centres commerciaux, et les transports en commun.

Ces mesures visent deux objectifs :

  • limiter la propagation du virus pour protéger les plus fragiles et éviter toute tension avec notre système de santé,
  • éviter un reconfinement, et d’éventuelles lourdes conséquences pour les tissus économique, culturel et social.

Le non-respect de ces mesures expose les contrevenants à une amende de 135 euros.

Ces mesures relatives au port du masque ne doivent pas faire oublier l’importance du respect de tous les autres gestes barrières au quotidien, notamment le lavage des mains et la distanciation physique. Il est donc, plus que jamais, nécessaire de limiter les comportements à risque pour inverser la tendance, préserver le bien-vivre ensemble et éviter collectivement le reconfinement.

Plus d'informations sur le site de la Préfecture du Rhône