Recherche 
 https://www.facebook.com/villecraponne  contact  Coordonnées et horaires
Bandeau
Accueil
 
 
 
 
 
 

Vivre à Craponne

.................
picto-cadre-vie.png
Accueil > Vivre à Craponne > Vie économique

Vie économique

 
 
Craponne compte plus de 100 commerces (alimentaires et produits manufacturés), 90 entreprises artisanales dans tous les corps de métiers, 70 établissements industriels (de la biologie aux pièces détachées automobiles en passant par l'isolation thermique, les raccords hydrauliques, les cartes magnétiques etc.).
Il faut y ajouter les services bancaires, les agences d'assurances, les conseils en entreprises, les publicistes, les professions médicales, paramédicales, et les pharmacies. Ce sont, au total, près de 500 points actifs.


Plusieurs pôles se partagent ces activités :

  • le centre ville, place Andrée-Marie Perrin, pour les commerces, services et marchés forains,
  • la Tourette pour les commerces et services,
  • les parcs d'activités des Tourrais, des Lilas et le parc Indiana pour les PME, PMI et les moyennes surfaces de vente,
  • le centre commercial des Antiquaires: commerces et services.
 

La commune compte :

  • 3 700 personnes actives,
  • 1 700 emplois dans le commerce et l'industrie.
 
 



En outre, chaque samedi matin, un important marché de détail regroupe 130 forains, producteurs et revendeurs de produits agricoles, articles textiles, quincaillerie, bazar, une large panoplie.

Il est le 2ème en importance dans le Rhône hors Lyon. Sa zone de chalandise a été évaluée en 2004 à 35 000 personnes venant de 22 communes. C'est donc un important point attractif et un moteur économique et social. Un plus petit marché se tient le mercredi matin.



Horaires :
Mercredi matin : 7h00/12h15
Samedi matin : 7h00/12h15

Vous êtes forain et vous souhaitez obtenir des renseignements, merci de formuler une demande en Mairie.

 
   

Extinction nocturne des éclairages de commerces et bureaux à partir du 1er juillet 2013

L'éclairage nocturne des bâtiments non résidentiels (bureaux, commerces, équipements publics) est désormais encadré : l'arrêté du 25 janvier 2013, qui entre en application au 1er juillet 2013, organise l'extinction des feux entre 1 heure et 7 heures du matin, afin de limiter les nuisances lumineuses et les consommations d'énergie.
L'éclairage public n'est pas concerné. Il s'agit uniquement de l'éclairage intérieur émis vers l'exterieur des bâtiments non résidentiels et de l'éclairage des façades de ces bâtiments (a l'exclusion des réverbères publics apposés en façade). 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  ::  Actualités  ::  Contact  ::  Mentions légales  ::  Plan du site  ::