Recherche 
 https://www.facebook.com/villecraponne  contact  Coordonnées et horaires
Bandeau
Accueil
 
 
 
 
 
 

Espace citoyen

.................
picto-mairie.png
Accueil > Espace citoyen > Equipe municipale > Tribunes libres

Tribunes libres

 
 

Opposition municipale « Craponne à Venir »

 

PATRIMOINE À VENDRE

Les collectivités locales sont de plus en plus enclines à se dessaisir de leur patrimoine pour compenser des contraintes budgétaires fortes.

Ces décisions de vente de biens communaux sont généralement justifiées par la nécessité de renflouer un budget communal, de baisser des taux d’endettement élevés, de financer un projet ambitieux ou d’éviter des frais d’entretien ou de rénovation onéreux…

Mais, les problématiques sont souvent plus complexes et la décision de vendre doit obligatoirement s’inscrire dans une vision prospective.

À Craponne, cette question s’est déjà posée en 2013, lors du projet de revente à un promoteur du terrain « Desgranges », acheté en 2010 par la commune avec pour finalité la construction d’un équipement social et/ou éducatif. Notre équipe considérant qu’un tel espace de 5800 m2, en centre ville était un atout fort pour l’avenir s’est opposée à sa revente et a déposé un recours administratif auprès du Maire (avant recours auprès du tribunal administratif). Face à cette contestation officielle, Monsieur le Maire a pris une décision de retrait de la délibération entraînant, de facto, l’annulation de la vente. Sans notre intervention, la commune ne serait plus propriétaire de cet espace aujourd’hui disponible pour construire un équipement communal.

Septembre 2018 , à l’ordre du jour du Conseil municipal, le projet de revente de l’ancien local de la police municipale (135 m2 + 157 m2 de jardin) occupé précédemment par la crèche familiale, bien situé, face à la mairie. Une décision prise par la majorité à la suite d’une offre d’achat, déposée par une SCI craponnoise le 7 aout 2018. Les pistes d’utilisation de cet espace n’ayant pas été explorées et aucun projet particulier ne devant être financé par le produit de cette vente, nous avons voté contre. Quelques possibilités d’occupation auraient pu être étudiées : location à un tarif préférentiel à de jeunes médecins, extension des bureaux municipaux, mise à disposition des associations des salles de réunion... Mais la décision de vendre semblait déjà scellée, sans tenter de mettre en concurrence plusieurs acheteurs ou de négocier un prix supérieur à l’estimation des domaines soit 275 000€.

Si le patrimoine immobilier et foncier peut apparaître comme un moyen de mise en oeuvre des politiques publiques pour les collectivités locales, celles-ci ne doivent pas pour autant céder aux sirènes du court terme qui font courir le risque de fermer des portes pour l’avenir.

 

 

 

 

 

Opposition municipale « Un nouvel élan pour Craponne »

 

Nous avons célébré, en ce mois de novembre, le Centenaire de la Grande Guerre 14-18. Au travers de cette tribune, nous tenons à saluer l’engagement et le courage de tous les craponnois qui ont contribué pendant ces 4 ans de conflit mondial, à la défense de nos libertés. Très attachés au devoir de mémoire, nous remercions l’association du GREHC qui a su superbement retracer cette difficile période dans l’ouvrage qu’elle vient de publier, ainsi que les familles craponnoises qui l’ont largement documenté par des archives personnelles.

Dans le même temps, notre commune fêtait cette année 30 ans d’amitié avec notre ville jumelle de SCHLANGENBAD. Le déplacement récent à Schlangenbad, pour célébrer cet anniversaire, a été l’occasion de réaffirmer les liens qui unissent nos deux villes.

C’est l’engagement de nos concitoyens dans les différents jumelages et l’amitié entre les peuples qu’ils génèrent qui contribuent aujourd’hui à préserver la paix en Europe.

Lors de la Cérémonie officielle, un documentaire sur le Traité de l’Elysée signé en 1963 par le Général de Gaulle et le Chancelier Konrad Adenauer, nous a été présenté. L’occasion de rappeler les charges de notre héritage et d’affirmer notre confiance et notre attachement à la construction européenne.

Un jumelage est un état d’esprit, une aventure humaine formidable. L’Europe des hommes telle que nous la vivons actuellement ne se serait pas construite sans les jumelages des communes et l’engagement des personnes qui les animent au quotidien. En effet, si l’Europe des lois et du commerce se construit au sein des institutions, l’Europe du coeur et de la fraternité, elle, prend sa source dans le rapprochement des villes à travers leurs jumelages.

C’est cette philosophie d’ouverture et de découverte de l’autre qu’il est important de faire partager et de transmettre à nos enfants. En ce sens notre Comité de Jumelage (CJC) au travers de ses différentes actions, notamment dans les écoles, fait un travail remarquable auprès des jeunes générations. En favorisant les échanges, le CJC permet aux enfants de prendre dès leur plus jeune âge, conscience de leur appartenance à une même communauté, celle des citoyens européens.

Notre devoir d’élus est de soutenir ces initiatives et de veiller à ce que le jumelage touche l’ensemble des générations afin que perdurent les valeurs de Liberté, de Responsabilité, de Respect des traditions et de Solidarité.

 

 

 

 

Majorité municipale « Ensemble pour Craponne »

 

PENSONS EUROPE ET DÉVELOPPONS LES SERVICES « PETITE ENFANCE »

Quand les jumelles font la paire ! Un car du Comité de jumelage et les élus de Craponne se sont rendus à Schlangenbad, notre ville allemande jumelle, du 25 au 28 octobre. Echange des élus des deux villes sur l’avenir du jumelage, conférences sur l’histoire de l’Europe, temps forts culturels ont marqué ce voyage. A son tour, et pour fêter le 30ème anniversaire du jumelage, la ville de Craponne accueillera une délégation de Schlangenbad, du 20 au 23 juin 2019. Notre commune, le comité de jumelage, les jeunes, les associations et la population sont d’ores et déjà invités à se mobiliser à cette occasion. Ce rendez-vous fraternel interviendra un mois après les élections européennes pour lesquelles, la volonté partagée de renforcer l’Europe est impérative, dans un contexte inquiétant de montée des populismes.

Petite enfance, grands services. Avec 112 places en établissement d’accueil du jeune enfant sur Craponne, le taux de couverture de l’offre d’accueil collectif est très satisfaisant. Le challenge aujourd’hui réside dans l’amélioration de la qualité des services offerts et la prise en compte des besoins des familles. Illustration le samedi 20 octobre dernier, où, en présence de M. Gassilloud, député du Rhône et de M. Vinciguerra, vice président de la CAF du Rhône, plusieurs locaux ont été inaugurés à la Maison de l’Enfance Albert Vidal, concrétisant l’action de notre équipe pour la petite enfance. A la crèche collective Graine de Frimousses, passée en septembre 2017, de 28 à 44 places, nous avons complètement reconfiguré la cuisine : achat de matériel de cuisine adapté, modernisation des équipements : plan de travail, évier de collectivité. Nous avons aussi réaménagé l’espace dédié au Relais Assistantes Maternelles (RAM) « les coccinelles » pour augmenter l’espace de vie des enfants accueillis. Les assistantes maternelles n’ont pas été oubliées : création d’un nouveau dortoir avec un gain d’espace de vie, de confort et de modularité, et d’une aire de jeux afin de permettre aux enfants de profiter d’un espace extérieur lors des temps collectifs. Coût total des travaux sur les 70 m2 dédiés : 103 790 € TTC avec une subvention de la CAF du Rhône à hauteur de 80 % du montant total HT. Sur le même site, en 2016, nous avons ouvert un Lieu d’Accueil Enfants Parents (LAEP) « Le temps Mikado », qui offre aux enfants de 0 à 4 ans, accompagnés d’un adulte, un espace de jeux, de rencontres, d’échanges et d’écoute. En 2018, ont été accueillis 122 enfants au cours de 15 séances.

 

 

 

 

  ::  Actualités  ::  Contact  ::  Mentions légales  ::  Plan du site  ::