Recherche 
 https://www.facebook.com/villecraponne  contact  Coordonnées et horaires
Bandeau
Accueil
 
 
 
 
 
 

Vivre à Craponne

.................
picto-cadre-vie.png
Accueil > Vivre à Craponne > Présentation

Présentation

 
 
La commune de Craponne, "entre ville et campagne", est située à 10 km à l'ouest de Lyon seulement et au pied du site merveilleux des monts du Lyonnais. Elle profite du rayonnement de Lyon et de son attrait économique et culturel. Craponne fait partie de la Communauté Urbaine de Lyon (le Grand Lyon aujourd'hui) depuis 1969, qui regroupe 59 communes au total. Elle compte officiellement 10 466 habitants (recensement au 1er janvier 2015).
  
  • UN PEU D'HISTOIRE

Le nom de « Craponne » n'apparaît dans les textes qu'en 913 parmi les hameaux composant Grézieu-la-Varenne...
Il pourrait venir soit du radical pré indo européen "car" signifiant "pierre" élargi en "Crapp" soit du radical grec "Krap" se traduisant par fort, ferme, généreux soit encore tout simplement d'un nom d'homme gaulois ou romain, Calpurnus.

Le 15 février 1836, la commune de Craponne naît officiellement
en se séparant de la commune mère de Grézieu-la-Varenne. Craponne ne compte alors que 874 habitants d'après le recensement de 1833.
En 1886, la population de Craponne double et regroupe près de 1900 habitants.

Ceci est sans aucun doute lié à la facilité d'accès à la Lyon. En effet, avec l'ouverture en 1886 du chemin de fer entre Lyon St Just et Vaugneray (il traverse Craponne), les Craponnois peuvent se rendre plus facilement et plus rapidement dans le centre ville de Lyon.

Le développement des blanchisseurs peut aussi être mis en évidence. En effet, dès le XVIIIème siècle, des paysans craponnois se transforment en blanchisseurs. Les riches familles lyonnaises ne tardent pas à amener leurs enfants en nourrice chez eux et, de bouche à oreille, leur réputation est faite. L'activité de la blanchisserie se développe alors rapidement et compte jusqu'à 256 blanchisseurs en 1911 puis connaît un déclin à partir de 1945.

Mais c'était sans compter sur le développement de l'industrie. Jospeh Gladel, un jeune craponnois de 35 ans, industrialise l'artisanat de la blanchisserie dès les années 30 en fabriquant et en commercialisant à Craponne des machines à laver, à repasser, des essoreuses, des chaudières, qui seront renommés dans toute la France et même au Canada ou en ex. URSS.

 
SUPERFICIE :465 ha

ALTITUDE moyenne : 282 m

COMMUNES LIMITROPHES :

LES COURS D'EAU

  • L'Yzeron est une limite naturelle au sud de Craponne avec les communes de Brindas et de Francheville sur une longueur de 3,6 km.
  • Le Ratier est une limite naturelle au nord de Craponne avec les communes de St -Genis-les-Ollières et Tassin-la-Demi-Lune sur une longueur de 2,8 km.
 

Parallèlement, la commune de Craponne connaît d'autres belles réussites industrielles :
Dans les années 40, Marcel Teppaz lance sa propre marque de tourne-disques électriques dans sa boutique de Craponne et connaît un immense succès. Le Teppaz est le symbole des surprises-parties et de la musique yéyé. Dans les années 60, plus de 100 pays étrangers utilisent l'électrophone Teppaz et plus de 15 000 points de vente le distribuent.
Dans un autre domaine, la Maison Follis fabrique des cycles puis des moto-cycles et des motos. Elle a été fondée en 1903 par Joseph Follis, un ancien ouvrier serrurier italien. En 1950, fort de ses succès, son fils François achète un terrain à Craponne pour y construire l'usine destinée à sa nouvelle ambition : devenir un véritable constructeur de motocyclettes de façon industrielle et non plus artisanale.
À partir de 1951, la société est à son apogée et compte désormais 200 employés. L'usine de Craponne, qui tourne à plein régime, est réservée à la gamme d'engins motorisés qui s'étend du vélomoteur à la moto.

Désormais, ces activités ont disparu en raison des évolutions technologiques et de la concurrence pour laisser place à des activités de pointe. Ainsi le fleuron de Craponne est devenu la société bio Mérieux qui emploie près de 1000 personnes sur le site Craponnois.
Par ailleurs, la vie associative est dense et propose aussi bien des activités sportives, culturelles ou autres. Ceci contribue au dynamisme et à la qualité de vie.

Craponne, malgré un essor rapide ces 50 dernières années, reste une commune « entre ville et campagne » où il fait bon vivre. L'équilibre est harmonieux entre les habitations, les entreprises et les services.


  • JUMELAGE

La commune de Craponne est jumelée avec la commune allemande de Schlangenbad depuis le 29 octobre 1988.
Schlangenbad est une station thermale proche de Wiesbaden et de Mayence dans le Land de Hesse. Elle se trouve au coeur du Rheingau-Taunus. Elle regroupe six villages: Georgenborn, Wambach, Bärstadt, Hausen, Obergladbach et Niedergladbach.
Sa superficie est de 3 615 ha et elle comptait 6 898 habitants en 1999. Le Comité de Jumelage de Craponne fait vivre cette amitié par des voyages et de nombreuses manifestations.
     20 ans Jumelage - Mai 2009

 

 

 

  ::  Actualités  ::  Contact  ::  Mentions légales  ::  Plan du site  ::